Business

Champ sémantique SEO : gagner en visibilité sur Google

Champ sémantique SEO : gagner en visibilité
Temps de lecture : 3 min -

On vous livre l’une de nos bottes secrètes… Un contenu apprécié des Googlebots est un contenu valorisé dans le classement des résultats. Si votre champ sémantique SEO et vos pages sont bien optimisés, les robots comprennent mieux le sens des mots et l’intention de recherche. Il est donc essentiel de définir la liste de mots-clés pour chacun de vos textes. Le point ensemble pour optimiser votre champ sémantique.

Sommaire

Pourquoi travailler le champ sémantique SEO de vos contenus ?

Depuis la dernière mise à jour de l’algorithme Google en 2019 (BERT), les mots ne sont plus interprétés individuellement. Le moteur de recherche traite désormais les requêtes dans leur ensemble. Grâce au « machine learning » (l’apprentissage automatique), l’algorithme comprend les liens entre différents termes et concepts, permettant à Google de se doter d’un vocabulaire plus sophistiqué et d’améliorer l’expérience utilisateur.

En conclusion : plus le champ sémantique de votre article est pertinent, plus la qualité SEO de votre contenu va augmenter. Ainsi que votre visibilité puisque Google valorise les pages optimisées. Elles sont mieux positionnées dans les résultats.

Comment définir un champ sémantique SEO ?

Il ne suffit pas d’écrire une liste de mots placés au hasard dans votre article. Il faut choisir les mots qui sont prioritaires et secondaires à chaque page pour éviter les problèmes de cannibalisation. Vous ne voulez pas vous faire compétition à vous même si deux pages sont des bonnes candidates pour la même requête dans Google. Si Google a le choix entre deux pages du même site et une seule page bien optimisée sur un site compétiteur…vous divisez vos chances.

1. Définir le mot clé principal

Dans un premier temps, il vous faudra trouver le mot-clé principal de chaque page. Un mot qui orientera la création du champ sémantique.

2. Enrichir avec des mots clés secondaires

Pour augmenter le trafic sur votre site et vous positionner sur plus de requêtes, notamment sur des requêtes de longue traîne, vous devez bien travailler le champ lexical de votre mot-clé principal. Vous devez définir d’autres expressions pour compléter le vocabulaire de votre contenu. Parmi ces mots-clés secondaires vous pouvez inclure :

  • les mots similaires à votre mot-clé principal mais qui ont moins de trafic ou bien sont plus spécifiques (indiquant une couleur, un matériau ou toute autre précision),
  • des synonymes,
  • des mots-clés connexes pertinents qui vont venir préciser la thématique.

Par exemple, le mot-clé principal pull col roulé peut être complété avec pull col roulé homme, sweat col roulé ou encore sweat uniqlo.

CONSEIL D’AMI

Quels outils utiles pour créer votre champ sémantique ?

Nous vous partageons certaines de nos astuces pour construire un champ lexical complet.

  1. Trouver des synonymes avec un site dédié, un dictionnaire ou encore sous Word :
  1. Déterminer le champ lexical avec le site Rimes solides :
  1. Vérifier la visibilité web avec la plateforme Semrush. Elle vous permet d’analyser le nombre de recherche par mot-clé, de vous assister dans la rédaction web, d’estimer la performance de vos contenus en ligne ou à publier, etc. Un outil complet pour mener des actions SEO efficaces.

Besoin d’aide pour vous lancer ?

Le consultant SEO est le bon profil pour vous accompagner. N’hésitez pas à nous contacter afin qu’un de nos experts SEO vous aide à y voir plus clair.

A lire sur le même sujet :

Tags