Business

Les 5 étapes clés pour un contenu SEO gagnant

Contenu SEO gagnant : les 5 étapes clés
Temps de lecture : 5 min -

Entre la donnée brute SEO (les mots-clés tapés par vos internautes) et le contenu qui performe en top 3 de Google, il y a quelques étapes essentielles à travailler ! La stratégie sémantique de votre site internet d’abord pour déterminer les mots-clés à travailler en priorité. Puis, le choix des thématiques à mettre en ligne autour d’un planning éditorial connecté à vos actions marketing. Enfin, la structure des pages qui vont accueillir ces contenus SEO dans une logique de parcours et de transformation. Le tout dans le respect des attentes de vos cibles en termes de pertinence et de qualité d’information. 5 étapes clés.

Sommaire
Image de l'article sur le contenu seo

Étape 1 – Prioriser vos contenus SEO pour une prise de parole pertinente

Aujourd’hui, plus question de travailler tous azimuts des listes de mots-clés à la Prévert. L’enjeu est bien de prioriser vos futurs contenus, qu’il s’agisse d’articles de blog ou de pages de destination, autour de quelques thématiques très précises. Assurez-vous qu’elles correspondent à votre stratégie business et qu’elles présentent un potentiel de visibilité intéressant. Une fois ces thématiques identifiées, vous pourrez alors les travailler en profondeur et programmer vos actions content marketing. La démarche :

L’analyse sémantique

Incontournable, elle permet de dresser un constat sur la visibilité d’un site sur les moteurs de recherche par rapport à une liste de mots-clés précise pour :

  • Identifier les mots-clés qui génèrent le plus de trafic.
  • Déterminer la page à positionner en face de chacun des MC recherchés.
  • Relever les MC qui offrent un potentiel de trafic supplémentaire à court/moyen/long terme afin de bâtir votre plan d’optimisation SEO.

Le benchmark concurrentiel

Il permet d’analyser les bonnes pratiques SEO mises en place par les concurrents dans votre secteur d’activité via deux prismes d’analyse :

  1. La visibilité des sites internet concurrents dans les SERPs : identification des catégories de mots-clés où la concurrence est faible (et forte), identification des mots-clés à potentiel de visibilité SEO supplémentaire à court et long terme.
  2. Les bonnes pratiques SEO mises en place par les concurrents les plus performants : groupes thématiques et cocons sémantiques, pages piliers, netlinking…

A retenir : les moteurs de recherche veulent donner aux internautes des contenus pertinents, qui répondent au mieux à leur requête. Les pages d’un site qui offrent la meilleure réponse seront par conséquent placées en tête des résultats de recherche Google. Pour atteindre ces positions, il vous faut :

  • des contenus optimisés autour des bons mots-clés principaux,
  • des contenus riches en mots-clés secondaires (qui travaillent les bons champs sémantiques seo),
  • des balises title, Hn et des champs meta description optimisés,
  • des liens internes et externes pour chaque page optimisée.

Et surtout, assurez-vous que vos contenus apportent du fond, de la valeur ajoutée au lecteur (les moteurs adorent ça, eux aussi !).

Étape 2 – Programmer pour une expérience qui transforme

Là, il s’agit de penser dispositif, stratégie de contenu, avant de penser contenu. L’objectif : garantir un bon ROI à vos actions dans une logique de sobriété éditoriale (et de rationalisation des coûts 😊).

  • Définir la meilleure stratégie éditoriale à partir de plusieurs analyses : prises de parole des concurrents, temps forts de votre Marque (sorties d’offres, marronniers) et tips délivrés par des outils de cadrage ou assistants d’écriture SEO de type Google Suggest, Semji, SEMrush , etc.
  • Programmer la diffusion des contenus dans le temps en intégrant leur déploiement multicanal à la fois in et off-site.
  • Respecter la Tone of Voice et proposer des expériences narratives inclusives.
  • Monter une équipe de rédacteur experts de vos sujets qui produisent leurs articles sur la base d’un fort cadrage SEO.
  • Viser un content score supérieur à 80 pour chaque contenu à produire. Ce dernier se mesure via les assistants d’écriture SEO.

Étape 3 – Théâtraliser pour attirer et convertir

Il s’agit d’une des étapes les plus stratégiques de votre marketing de contenu. Elle vise à positionner le bon format, au bon endroit, au bon moment, afin d’en maximiser la portée et l’impact. Nos recommandations :

  • Imaginer un dispositif de contenus par thématique, autour d’un ou plusieurs personae, dans une logique de cocon sémantique seo.
  • L’intégrer à l’existant. Avant de produire, analysez votre patrimoine éditorial (vous serez surpris !). Cela vous permettra également d’identifier les contenus à recycler : ceux à mettre simplement à jour, ceux à subdiviser en posts réseaux sociaux, ceux à convertir en infographie, podcast ou livre blanc…
  • Définir le.s format.s pertinents pour vos cibles : article, livre blanc, webinar, landing page, posts, bannières, etc.
  • Trouver des sujets en intégrant les PAA (people also ask), la longue traine, les contenus localisés, etc.
  • Challenger les angles et les parcours avant de rédiger vos contenus.

Étape 4 – Cadrer pour produire un contenu SEO-friendly

Produire un brief SEO clair est essentiel pour guider vos rédacteurs et garantir le ROI de vos actions. Ce que vous devez y inclure :

  • Mot-clé primaire et mots-clés secondaires.
  • Angle et Tone of Voice souhaités.
  • Template de destination.
  • Balises title et meta description.
  • Volume de contenu idéal.
  • Top 3 des pages concurrentes.
  • Maillage interne à prévoir, avec ancres optimisées sur le mot-clé principal de la page d’arrivée.
  • Backlinks ou liens externes pour améliorer le PageRank ou la popularité de votre site.

Rédiger du contenu optimisé pour les moteurs ne s’improvise pas ! Ne négligez pas cette étape de cadrage. Si nécessaire, faites-vous aider par une agence SEO ou éditoriale.

Étape 5 – Scorer dans une logique test & learn

Produire pour produire ne servira à rien. L’enjeu est de produire du contenu optimisé pour être vu, lu et servir vos actions marketing (attirer ou qualifier un lead, le faire progresser dans le funnel, etc.).  Atteindre un score d’optimisation SEO maximal garantira la visibilité de votre contenu sur les moteurs. Le monitorer vous permettra d’en optimiser la position au fur et à mesure et de la maintenir sur la durée. Plan d’action :

  • Identifier des KPIs prioritaires en fonction des attentes business.
  • Programmer un reporting SEO mensuel pour identifier les keylearnings qui vont susciter des actions au service d’un apport de trafic.
  • Monitorer la performance contenu par contenu.
  • Optimiser régulièrement chaque contenu, les moteurs adorent les mises à jour !
  • Orienter la production en fonction des performances observées.
  • Explorer des leviers complémentaires : des campagnes Google Ads pourront par exemple booster la notoriété de votre site, ce qui aura une incidence indirecte sur son référencement naturel.

En conclusion, le SEO éditorial fait le lien entre le SEO technique et la rédaction pure de contenus pour travailler le sens d’une prise de parole en cohérence avec les intentions de requêtes et les attentes des internautes. Cet équilibre entre les attentes des moteurs et celles de vos audiences relève d’une réelle stratégie associée à un plan d’action. Vos contenus gagneront ainsi en pertinence, en diversité, en fraîcheur, en expertise et en popularité. Sans oublier une belle visibilité et des taux de conversion maximisés.

Vous souhaitez créer des contenus SEO gagnants ?

Rédaction et optimisation de contenus, stratégie SEO, stratégie content marketing… besoin d’échanger pour mieux avancer ?

A lire sur le même sujet :

Tags